Fin
Il était une fois, un Petit Garçon qui était trop curieux. Sa Mère lui avait toujours dit que c’était une qualité et que cela lui servirait dans la vie. Lorsqu’elle mourut suite à une longue maladie, son Père dut se remarier. Par malheur, la Marâtre qu’il choisit n’aimait pas les enfants et encore moins leur curiosité. Un jour, alors que le Petit Garçon lui posait pleins de questions, la Marâtre ne le supporta plus et, pour qu’il se taise, lui cousit la bouche. Le Père la regarda faire sans rien dire. Le Petit Garçon fut bien affecté de ne plus pouvoir parler. Pour compenser, il se mit alors à tout regarder dans les moindres détails et devint très observateur. La Marâtre accusa alors le Petit Garçon de passer son temps à l’espionner. Pour le punir, elle lui cousit les yeux. Et le Père ne dit rien. Le Petit Garçon fut bien attristé de ne plus rien y voir. Il utilisa alors mieux ses oreilles pour écouter tout ce qui se passait autour de lui et entendit de plus en plus précisément le moindre son. Un soir, la Marâtre le surprit en train d’écouter à sa porte. Pour le punir, elle lui cousit les oreilles. Et le père ne dit rien. Le Petit Garçon fut bien malheureux de ne plus rien entendre. Et, comme il ne pouvait plus, ni parler, ni voir, ni entendre, il développa son odorat. Il se mit alors à humer tous les parfums, odeurs et senteurs qui l’entouraient et apprit à les reconnaître. C’est ainsi que, le jour où une fuite de gaz se propagea dans la maison, il fut le seul à la sentir et n’en dit mot à personne. Il était bien loin de chez lui lorsque l’incendie se déclencha et que la Marâtre et son Père brûlèrent dans d’atroces souffrances.