Il était une fois, une Fée qui était née avec une seule aile. Les autres fées de la forêt se moquaient tout le temps d'elle parce qu'elle ne pouvait pas voler. C'est pourquoi elles l'avaient surnommée depuis bien longtemps déjà : "La Demi-Fée". Une nuit, alors qu'elle était une fois de plus en train de pleurer, elle pensa : "Si avec une seule aile, je ne peux pas être acceptée par les fées, Peut-être que sans aile du tout, je pourrais être tolérée par les humains". Sans aucun regret et forte de sa décision, la fée coupa son unique aile, d'un coup vif et tranchant.
Le lendemain, elle quitta la forêt et entra dans le premier village qu'elle aperçu. Quel ne fut pas son soulagement, lorsqu'elle se rendit compte que les villageois la regardaient normalement et que certains la saluaient en la croisant. Tout aurait pu aller pour le mieux si une charrette ne s'était pas renversée sur son chemin, coinçant un paysan et menaçant de l'écraser. Les hommes les plus forts se précipitèrent pour essayer de dégager le pauvre homme, mais la charrette était si lourde qu'ils ne purent la redresser. La Fée, voyant cela, utilisa sa magie pour soulever la charrette, sans aucun effort. Tous les villageois la regardèrent stupéfaits. La Fée n'eut pas le temps d'ouvrir la bouche, que déjà l'un d'eux hurla : "Sorcière ! C'est une sorcière ! Ne la laissez pas s'échapper !" La Fée, sidérée, ne bougea pas d'un pouce, et se laissa capturer. Elle fut brûlée vive le lendemain sur la place du village. Fin