Il était une fois une petite fille qui avait une tête d’oignon. Elle en souffrait beaucoup et aurait bien aimé oublier son terrible sort… Mais son grand frère l’en empêchait. Il l’avait toujours appelée « tête d’oignon » et continuait de le faire à longueur de temps. *** Un jour, alors que son frère avait encore prononcé ces terribles mots, la petite craqua et ne put retenir ses larmes. Il se mit alors à fredonner : "Tête d’oignon, Tu sens pas bon, Tu ne peux que pleurer, Et être cuisinée !" Humiliée, elle courut s’enfermer dans la salle de bain. Mais à travers la porte, elle entendait encore son grand frère pouffer de rire et se féliciter de sa cruelle comptine. La petite fille, désespérée, fixait son reflet dans le miroir. Ne le supportant plus, elle arracha d’un coup les longues feuilles vertes au sommet de sa tête. Puis s’empara d’un rasoir et éplucha les fines feuilles de son bulbe. Une fois terminé, elle leva les yeux vers le miroir… et s’évanouit. *** Son frère la retrouva gisant sur le sol de la salle de bain, le visage en sang et les cheveux arrachés. Il la prit dans ses bras et lui demanda en pleurant pourquoi elle avait fait ça. Elle répondit dans un souffle qu’elle avait voulu se débarrasser de sa tête d’oignon. Horrifié, il lui expliqua qu’en l’appelant ainsi, il avait toujours plaisanté. Que pour lui c’était un petit nom affectueux et qu’elle avait le plus beau visage qui ait jamais été. La petite fille fut sauvée bien qu’un peu défigurée. Son grand frère ne l’appela plus jamais ainsi et prit soin d’elle toute sa vie.
Fin