Le Peintre qui ne pouvait plus Peindre

Il était une fois un peintre talentueux,

Mais qui, de tout temps, avait été malchanceux.

Il n’avait jamais vendu une de ses créations,

Malgré des années de travail et d’implication.

Un beau jour, alors qu’il allait se mettre à dessiner,

Il vit que la peau de ses doigts commençait à tomber.

Il l’hydrata pensant que ce serait passager,

Mais le lendemain ses doigts commencèrent à saigner.

Sa peau était si sensible et irritée,

Qu’il ne pût bientôt plus du tout travailler.

Les bandages dont il enveloppa ses mains,

Apaisèrent sa souffrance mais pas son chagrin.

Il ne pouvait que regarder désemparé,

Son curieux mal, continuer de progresser.

Au cours des jours suivants, sa chair se putréfia,

Et il n’eut plus que des os à la place des doigts.

D’abord effrayé par sa nouvelle apparence,

Il décida de la voir comme une providence.

Il choisit alors ses plus beaux pinceaux,

Et les souda un par un sur ses os.

Il du réapprendre à peindre avec ses nouveaux outils,

Et se découvrit un style qu’il n’avait jamais pressenti.

Ses nouveaux tableaux, étranges et si particuliers,

Firent de lui un peintre célèbre dans le monde entier.

Fin

Partager l'article
Share on facebook
Share on twitter
Share on pinterest
Share on whatsapp
Share on email
Réagir

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *