Il était une fois une Petite Fille qui avait tout le temps froid.
 
Dès qu’elle s’en plaignit, ses parents la couvrirent de vêtements épais alors que le temps était encore doux.
 
Lorsque l'hiver arriva et que les habits de la Petite Fille ne suffirent plus, les parents lui firent manquer l'école pour qu'elle reste dans la chaleur de la maison.
 
Le premier jour, elle resta près du feu et tout alla pour le mieux.
 
Mais lorsque la nuit tomba, la Petite Fille trembla de froid.
Les parents la couvrirent alors d'une couette supplémentaire et elle se sentit mieux.
 
Seulement la nuit suivante, la Petite Fille recommença à grelotter.
Les parents lui ajoutèrent alors un édredon, et elle se sentit mieux.
 
Nuit après nuit, la Petite Fille s’habituait à la chaleur de son lit, et nuit après nuit, les parents ajoutaient de quoi la réchauffer.
 
La Petite Fille dormait à présent sous une pile de couettes et d'édredons et ne pouvait plus sortir de son lit tant il faisait froid en dehors.
 
Désormais, elle était condamnée à rester sous sa prison de couettes.
 
Année après année, ses parents furent obligés de s'occuper constamment de leur fille.
 
Lorsque leurs vies prirent fin, la Petite Fille, ne sachant se débrouiller seule, mourut de faim et de chagrin.
Fin