Il était une fois, une marchande de bonbons qui n'arrivait pas à avoir d'enfant.
 
Elle décida un jour d'utiliser le sucre de ses confiseries pour fabriquer elle-même une jolie petite fille.
 
Seulement cette petite fille, qui lui donnait beaucoup de joie et de bonheur, lui demandait une attention constante.
 

Lorsqu'elle se cognait, son corps s'effritait.
 
Lorsqu'elle touchait de l'eau, son corps se diluait.
 
Lorsqu'elle s'approchait du feu, son corps caramélisait.
 

C'est pourquoi malgré la vigilance et les soins de sa mère, il ne resta bientôt plus rien de la petite fille en sucre.
 
La marchande de bonbons, terriblement chagrinée, se consola tant bien que mal en se disant qu'elle n'aurait jamais vécu ces moments uniques si elle n'avait pas eu de fille et encore moins si celle-ci n'avait pas été en sucre.
Fin