Il était une fois une reine et un roi qui eurent une jolie Petite Princesse.
 
Alors que la Princesse était encore une enfant, la Reine tomba amoureuse du Sorcier du château.
 
Lorsque le Roi découvrit leur liaison secrète, il les bannit du royaume, fou de rage. La Petite Princesse, elle, se sentant rejetée, renia sa mère.
 
À peine quelques mois plus tard, la rumeur circula que l’ancienne Reine avait eu une autre petite fille.
 
Cette nouvelle meurtrit le cœur de la Petite Princesse.
 
***
 
Dans leur lointaine contrée, l’Ancienne Reine et le Sorcier étaient très heureux et plus que jamais amoureux.
 
Lorsque leur petite fille fut en âge de comprendre, ils lui expliquèrent qu’elle avait une grande sœur et que celle-ci était la Princesse du royaume.
 
Folle de joie, la Petite Sorcière voulut absolument la rencontrer.
 
Ses parents l’avertirent qu’elle pourrait être déçue par cette rencontre, mais la Petite Sorcière ne voulut rien entendre. Sa décision était prise.
 
***
 
Le lendemain, elle se rendit à l’entrée du château, se présenta et demanda à voir la Princesse.
 
Entourée de gardes, la Petite Princesse sortie par la grande porte, se posta devant sa petite sœur et la dévisagea.
 
La Petite Sorcière, si heureuse de rencontrer enfin sa grande sœur, voulut la prendre dans ses bras.
 
Mais celle-ci la repoussa : « Comment oses-tu venir ici… »
 
La Petite Sorcière recula apeurée : « Je viens pour te rencontrer car je suis ta sœur… »
 
Écœurée, la Petite Princesse répondit « Tu n’es pas ma sœur, nous n’avons pas le même père et ma mère est morte pour moi depuis le jour où elle m’a abandonnée. Ne remets plus jamais les pieds ici ».
 
Sur ces mots elle lui tourna le dos et rentra dans le château suivie de ses gardes.
 
La Petite Sorcière, choquée et désemparée, rentra chez elle en larmes.
 
***
 
Suite à cet affront, la Petite Princesse alla voir le Roi en furie.
 
Elle lui raconta que sa demi-sœur était venue pour la menacer et qu’elle comptait lui jeter un terrible sort pour la détruire.
 
Le Roi, effrayé mais surtout en colère, décida de faire exécuter tous les sorciers et sorcières du royaume.
 
Ils furent tous chassés et brûlés. Sans exception.
 
***
 
Le temps passa et la Petite Princesse devint une jeune et belle Princesse.
 
Seulement, elle contracta bien vite une terrible maladie. Une maladie incurable, que seuls les sorciers auraient pu guérir.
 
La Princesse regretta amèrement ses impulsions et sa sottise d’enfant. Mais son plus grand chagrin fut de ne pas avoir sa mère et sa soeur près d’elle le jour où elle s’éteint, seule et dans une lente agonie.
Fin